Electrolyse

Arts visuels et nouveaux médias

Les Yeux d’Argos travaillent sur la création d’univers immersifs et/ou « virtuels » que nous appelons espace libres, déserts, habitats sensoriels ou encore espaces habitables… Il n’est pas question d’un espace vacant ou désorganisé mais d’un lieux où le public a une place à prendre. Plus spécifiquement, notre projet est de confronter le public aux nouvelles essences de l’image à l’heure du numérique : immersion, immédiateté, multimédia. Nos créations s’inspirent d’un besoin existentiel de « nous penser à l’intérieur » (Dominique Boullier), rappelant les Sphères de Peter Sloterdijk ou L’Espace du dedans d’Henri Michaux.

Anthracite

Au 9-9bis, dans cet espace unique de 4000 m², Les Yeux d’Argos proposent un parcours inédit où les anciennes machines dédiées à l’exploitation minière se réactivent à travers des lignes de lumières formant un parcours intime et sensible entre musique et architecture. Dans la même veine qui les projets Brume³ et Microcosme, le collectif plonge le public dans un environnement sensoriel, planant, où le son et la lumière subliment l’espace. Le voyage commence sur la façade du lieu et s’enfuit dans le bâtiment au plus proche des machines. Les lignes architecturales deviennent abstraites, musicales, fluides. Elles s’échappent des formes du bâtiment et des machines pour nourrir un vision poétique et intemporelle de ce site historique. La création reprend les sons historiques des machines, entraînant au sein d’un même thème le public d’un espace à l’autre dans un mouvement continue et harmonieux offrant une vision contemporaine des formes et des sons de ce patrimoine.

Exposition :

Réalisation dans le cadre de la 7ème édition des Fugues Sonores au 9-9bis le 6 et 7 décembre 2019 à Oignies

Création vidéo : Marie Langlois / Programmation : David Lemarechal  / Construction et régie : Olivier d’Encausse et Nicolas Croissant / Assistant régie : Simon Cauwelier

Microcosme

Microcosme est une installation audiovisuelle où lumière et matière se mélangent autour des spectateurs. Fontaines d’eau, brume et projections en mouvement immergent le public dans un univers poétique.
Cercle, triangle, spirale, carré… transforment l’espace et évoluent au rythme de la création sonore.

Les vidéo-projections sont diffractées et mises en volume dans les bassins par la projection d’eau. La lumière s’infiltre dans les arbres et donne l’illusion de mouvements. Les faisceaux dessinent dans la fumée des volumes architecturaux.

Exposition :

Réalisation dans le cadre de la saison 2015 Renaissance organisée par Lille 3000 et présentations les 16 et 17 octobre 2015 à Saint-André-lez-Lille

Direction artistique : Marie Langlois / Création vidéo : Marie Langlois et Tristan Gion / Programmation : David Lemarechal et Adrien Fontaine / Construction et régie : Olivier d’Encausse et Pierre Mauger

Brume³

 

« Le concept de tout est une forme », Peter Sloterdijk

Brume³ est une installation audio-visuelle matérialisant des formes géométriques au sein d’une brume enveloppante. L’usage de la fumée dans l’art a été initiée dans les années 70 par Anthony McCall et se déploie au travers des pratiques de différents artistes contemporains tels Fujiko Nakaya, Ann Veronica Janssens, Olafur Eliasson, Robin Kobrynski (RKO)…

 

Création vidéo : Marie Langlois et Lionel Palun / Programmation : David Lemarechal / Création sonore : Xavier Leleu / Régie : Olivier d’Encausse

Expositions :

Brume³ a été présenté sous sa première forme lors de la Fête de l’Animation à l’Hybride – mars 2014.

Dans le cadre de 2015 Renaissance, organisée par Lille 3000, à Saint-André-lez-Lille – septembre 2015

A l’Église Saint-Willibrord de Gravelines – décembre 2015.