Présentation

Les Yeux d’Argos regroupent plusieurs artistes autour d’un projet de création d’œuvres d’art contemporain et numérique. Les créations déploient un univers sonore et visuel dans le temps et dans l’espace. Il s’agit de déclencher un sentiment esthétique chez le spectateur, de l’immerger dans une globalité artistique.

Sensibles à la nature du monde et à la physique, les œuvres du collectif ne trichent pas, l’usage des nouvelles technologies est ustensile à la mise en scène de réalités concrètes. Afin de distancier la pratique technologique d’une esthétique numérique, Les Yeux d’Argos jouent avec l’écho naturel des lieux, avec les textures des bâtiments, avec les ombres des machines, les reflets de l’eau, la dispersion de la lumière, …

Les dispositifs ne réinventent pas les réels, mais les font émerger au travers de formes étonnantes. L’ailleurs que nous cherchons est finalement dans l’expérimentation du monde, des lumières, des sons, des matières, des mécanismes, des machines.

Collaborant avec les artistes de la Ferblanterie, de Métalu à Chahuter, du Fresnoy et d’autres figures de l’art contemporain, les artistes des Yeux d’Argos sont nourris de multiples problématiques artistiques contemporaines qui les amènent quotidiennement à repenser leur singularité et leur place parmi leurs pairs. C’est aussi par la lecture de Bernard Steigler, Edmond Couchot, Peter Sloderdijk, Paul Ardenne, Rancière… que le collectif questionne son rapport à l’art, au numérique, à sa contemporanéité.

Téléchargez le book des réalisations des Yeux d’Argos