Arts visuels, Art-science & nouveaux médias

Les Yeux d'Argos travaillent depuis 6 ans sur la création d'univers immersif et/ou « virtuel » que nous appelons espace libres, désert, habitat sensoriel ou encore espace habitable... Il n'est pas question d'un espace vacant ou désorganisé mais de lieux où le public a une place à prendre. Plus spécifiquement, notre projet est de confronter le public aux nouvelles essences de l'image à l'heure du numérique : immersion, immédiateté, multimédia. Nos créations s'inspirent d'un besoin existentiel de « nous penser à l'intérieur » (Dominique Boullier), rappelant les Sphères de Peter Sloterdijk ou L'Espace du dedans d'Henri Michaux.

L'Homme Hanté

« La mémoire s’avère une interface critique
entre la sphère du subjectif et la sphère du relationnel.
Nos souvenirs appartiennent à notre intimité
mais aussi à la relation avec autrui. »
Franca Madioni

L’Homme Hanté est une installation audiovisuelle interactive reprenant le principe illusionniste du Pepper’s ghost. Le dispositif accumule l’image des spect-acteurs tout au long de la journée sur un décor épuré rappelant la fin du 19ème.

Genèse

Le Pepper’s ghost est une technique d’illusion d’optique perfectionnée par John Henry Pepper et utilisée pour la première fois, en 1862, à Londres dans une représentation de la pièce L’Homme hanté ou Le Pacte du fantôme de Charles Dickens. Cette œuvre met en lumière l’importance de la mémoire dans notre construction personnelle et interpersonnelle.

L’installation fait écho au propos de Dickens, faisant vivre l’expérience de la mémoire collective et personnelle au public. Le dispositif permet de donner une place au spect-acteur parmi les autres à travers le temps, de créer une relation créative entre les uns et les autres au cours de la journée.

Une installation interactive

Le public est accueilli dans un monde où seul, face à un miroir, une banquette l'invite à s'assoir. Ce même mobilier est également installé derrière la vitre. De cet autre côté, un jeu de lumière en mapping accentue la transparence de la matière. En trompe-l’œil, les fantômes (hologramme) du passé dont nous faisons partie s’agglutinent dans l’espace.

Projeté parmi tous ceux qui les ont précédés, le public doit trouver sa place entre les corps, construire avec eux l’espace. Cette mise en scène chimérique de la mémoire du lieu questionne notre rapport aux autres et à la temporalité.

Cette illusion reflète l’image d’un monde où il faut composer avec ceux qui ont été, ceux qui nous suivront, dans le peu de place que nous accorde le temps. Les autres nous habitent, nous contraignent, nous rendent créatifs, et affectent le futur de chacun d’entre nous. L’homme fait partie d’une œuvre en devenir, d’un projet fatalement inabouti, dont la finalité nous échappe chaque jour. Si nous devons vivre avec les autres, nous devons aussi créer avec eux, réaliser leur présence et nous réaliser.

Direction artistique : Marie Langlois / Programmation : David Lemarechal et Adrien fontaine / Contruction et régie : Olivier d'Encausse et Nicolas Croissant

Résidence : du 24 avril au 5 mai 2017 à l’École d'Arts Plastiques Permeke de Grande-Synthe puis du 6 mai au 12 mai 2017 à la Galerie Robespierre de Grande-Synthe
Exposition : Galerie Robespierre de Grande-Synthe - 12 mai au 16 juin 2017
Ateliers théâtre :
les 22/23/24/29/30/31 mai 2017
Moment impromptu créé par la Compagnie des Mers du Nord le 8 juin 2017 autour de L'Homme Hanté


Coproduction : Galerie Robespierre – Ville de Grande-Synthe, Pictanovo, Ville de Lille

Source - sculpture d'eau interactive

Source permet au public de sculpter l’eau d’une fontaine, de la manipuler au-delà de ses apparences tel un magicien du monde réel. Par le biais de l’interactivité, la métamorphose devient palpable, sensible, immédiate.
En s’approchant de la fontaine, on commence à entendre un bourdonnement, une douce lumière illumine le fluide : c’est un objet de contemplation et de création.
Lorsque les mains du futur sculpteur frôlent la matière de quelques centimètres, celle-ci suit son mouvement. Nos gestes sont chargés d’une énergie qui attire la matière de sorte à composer avec elle de multiples formes. Il est alors question de redécouvrir l’essence du fluide, de découvrir ses nouvelles propriétés, de composer, d’expérimenter, de créer. Agir sur tous les jets d’eau en même temps, pointer tel ou tel jet pour le lever, le baisser, caresser la forme pour la lisser, puis partir en laissant la trace de son geste, l’impact de sa présence, jusqu’à ce que quelqu’un d’autre reprenne la matérialisation du fluide.

Idée originale : David Lemarechal / Direction artistique : Marie Langlois / Programmation : David Lemarechal et Adrien Fontaine / Construction et régie : Olivier d'Encausse et Nicolas Croissant

Equipes de développement :
Equipe MINT (laboratoire INRIA, CNRS, Université Lille 1)
Entreprise Atlantid

Exposition : Dans le cadre de la Quinzaine des Arts du Futur de la Maison Folie Beaulieu de Lomme, à L'Odyssée - Médiathèque de Lomme - du 5 octobre au 5 novembre 2016


Coproduction :
Pictanovo, Mairie de Lille - Ville d'Arts du Futur, Maison Folie Beaulieu de Lomme - Mairie de Lomme

Un Loup pour l'Homme ou... un poisson

Le titre de l’œuvre détourne avec humour le postulat "L'homme est un loup pour l'homme" bien connu du philosophe Hobbes. Ici, une partie des personnages mutent sous forme animale en fonction des contextes sociaux qu'ils rencontrent. L'objet est de mettre en évidence les différentes natures de l'homme en s'amusant de clichés sociaux : une queue de fourmi apparait au travail, une patte de taureau lors d'un accrochage de voiture...

Vidéo : Marie Langlois / Animation : Cléo Sarrazin / Comédiens : Cléo Sarrazin / Cyril Brisse

Exposition : Projection lors de l’exposition « Anatomie de l’Étrange » au Musée d’Histoire Naturelle de Lille - octobre 2012 à mars 2013

Coproduction :
Mairie de Lille, Musée d'Histoire Naturelle de Lille

Alter Ego

« Tout sujet est le reste instable d’un couple dont la moitié que l’on a ôtée ne cesse jamais de revendiquer celle qui est restée », Peter Sloterdijk, "Bulles", Sphère I

Alter Ego est la performance dédoublée d’une comédienne danseuse qui joue deux fois le même rôle. Ces deux films ont été superposés au montage pour créer une danse étonnante. L’actrice joue son scénario dans un couloir étroit, limitant l’ampleur de ses gestes. Le cloisonnement est perceptible dans sa gestuelle et crée un sentiment d’impasse dramatique. Une composition de Mozart accélérée (en format midi) accompagne la vidéo et amplifie l’effet à la fois comique et oppressant de l’ensemble.

Cette création image les comportements fusionnels que nous pouvons entretenir avec l’autre et met en miroir l’enthousiasme et l’étouffement que ces rencontres procurent.

Création vidéo : Marie Langlois / Comédienne : Sarah Blion

Expositions :
Mai 2011 à la Galerie Rezeda - La madeleine
Juin 2012 au Festival Boule à Facettes - Soissons
Microcosme

Microcosme est une installation audiovisuelle où lumière et matière se mélangent autour des spectateurs. Fontaines d’eau, brume et projections en mouvement immergent le public dans un univers poétique.
Cercle, triangle, spirale, carré... transforment l'espace et évoluent au rythme de la création sonore.

Les vidéo-projections sont diffractées et mises en volume dans les bassins par la projection d’eau. La lumière s’infiltre dans les arbres et donne l’illusion de mouvements. Les faisceaux dessinent dans la fumée des volumes architecturaux.

Exposition :

Réalisation dans le cadre de la saison 2015 Renaissance organisée par Lille 3000 et présentations les 16 et 17 octobre 2015 à Saint-André-lez-Lille

Direction artistique : Marie Langlois / Création vidéo : Marie Langlois et Tristan Gion / Programmation : David Lemarechal et Adrien Fontaine / Construction et régie : Olivier d'Encausse et Pierre Mauger

Brume³

« Le concept de tout est une forme », Peter Sloterdijk

Brume³ est une installation audio-visuelle matérialisant des formes géométriques au sein d’une brume enveloppante. L'usage de la fumée dans l'art a été initiée dans les années 70 par Anthony McCall et se déploie au travers des pratiques de différents artistes contemporains tels Fujiko Nakaya, Ann Veronica Janssens, Olafur Eliasson, Robin Kobrynski (RKO)…

Création vidéo : Marie Langlois et Lionel Palun / Programmation : David Lemarechal / Création sonore : Xavier Leleu / Régie : Olivier d'Encausse

Expositions :

Brume³ a été présenté sous sa première forme lors de la Fête de l’Animation à l’Hybride - mars 2014.

Dans le cadre de 2015 Renaissance, organisée par Lille 3000, à Saint-André-lez-Lille - septembre 2015

A l'Église Saint-Willibrord de Gravelines - décembre 2015.